ActualitsInstitutionTerritoireTourismeBien vivreEnfanceMaison des Services PublicsHorizonsOutils
  Vous tes ici : accueil > outils > goparc et grands sites de france > grand site de france
Outils
 

Commune de la Hague
8, rue des Tohagues
BP 217 Beaumont-Hague 50442 La Hague cedex
Tl : 02 33 01 53 33
Fax : 02 33 01 93 48
Lat : 49°39'42.73
Long : 1°49'47.63
 picto Horaires :
Lundi : 8h-12h et 13h30-17h30
Mardi : 8h-12h et 13h30-18h
Mercredi : 8h-12h et 13h30-17h30
Jeudi : 8h-12h et 13h30-17h30
Vendredi : 8h-12h et 13h30-16h30
Samedi : 9h-12h
picto
pictodiminuer la taille du texteagrandir la taille du texteimprimez la page

Mise jour : 20-12-2019
Partagez sur Facebook  Partagez sur twitter  Partagez sur Google+  Partagez sur Linkedin  Partagez sur Viadeo

Grand site de France

 

Qu’est-ce qu’un Grand Site de France ?


La politique des Grands Sites de France est une politique nationale de développement durable, portée par le ministère en charge de l’environnement, en partenariat avec les collectivités territoriales. Cette politique vient reconnaître à travers le label Grand Site de France :

  • un paysage remarquable, dont le site classé constitue le cœur patrimonial
  • la qualité d’un projet global porté par une structure territoriale (ici la commune de La Hague) engagée pour préserver et gérer durablement ce paysage

 

 

Une continuité dans l’action

 

Cette démarche n’est pas nouvelle.
Elle a été engagée dès les années 90.
Cette réflexion sur la qualité de l’accueil proposé aux visiteurs, et sur la remise en valeur de nos sites les plus remarquables a donné lieu il y a quelques années, à l’aménagement du belvédère de Landemer et à son équipement en sanitaires, à l’aménagement des stationnements et des accès du port Racine ou du Nez de Jobourg, à la restauration et à la renaturation du calvaire des dunes à Biville, ou à la restauration des murets de pierre à Goury pour ne citer que quelques exemples.
La première Opération Grand Site s’est accompagnée de l’enfouissement des lignes aériennes et de la réhabilitation du Manoir du Tourp, conçu pour devenir la Maison de La Hague et qui a toutes les qualités pour devenir demain la maison du Grand Site.

 

Cela signifie-t-il des contraintes supplémentaires et un alourdissement des protections ?

Non, La Hague est un territoire déjà très protégé et il ne s’agit pas de renforcer cet état de fait. Il s’agit au contraire, de faire bouger les lignes et d’en tirer des bénéfices. La démarche de Grand Site parce qu’elle est co-portée par l’Etat et la collectivité permet de rééquilibrer les pouvoirs. L’Etat n’est ainsi plus le seul garant d’une protection du territoire mais vient reconnaître à la commune la capacité de le gérer, grâce au projet de développement durable qu’elle construit. La réglementation qui s’applique aujourd’hui sur le territoire (liée à la loi Littoral,  aux sites classé et inscrit, …), réglementation déjà conséquente, ne va donc pas évoluer : il va s’agir au contraire de pouvoir défendre à l’intérieur de ces périmètres nos projets.

 

Exemples d’actions engagées :

  • Étude en cours sur le fonctionnement des déplacements permettant à la fois de quantifier la fréquentation en fonction des modes de transport, et d’identifier les dysfonctionnements ou les points de difficultés pour aboutir sur un plan d’actions précis (l’étude en cours sera finalisée en décembre 2020). Etude financée à 100 % par l’Etat et l’Europe
  • Aménagement à venir de sanitaires sur le parking d’Ecalgrain. Financé par la commune
  • Permanences usagers mises en place tous les 1ers mardi du mois avec l’architecte des bâtiments de France, l’inspectrice des sites, le service urbanisme de la commune pour accompagner les habitants dans leurs projets (permis de construire, etc.)
  • Soutien au programme d’actions en cours de définition de l’association Avenir Agricole de La Hague, en lien avec la chambre d’agriculture, pour concilier fréquentation touristique/loisir et activités  agricoles, mais aussi valoriser les agricultures de la Hague. Montant de la subvention en cours de discussion

 

 

 


programme culturel



visites virtuelles 360°