ActualitsInstitutionTerritoireTourismeBien vivreEnfanceMaison des Services PublicsHorizonsOutils
  Vous tes ici : accueil > bien vivre > que faire en cas daccident nuclaire ?
Bien vivre
 

Commune de la Hague
8, rue des Tohagues
BP 217 Beaumont-Hague 50442 La Hague cedex
Tl : 02 33 01 53 33
Fax : 02 33 01 93 48
Lat : 49°39'42.73
Long : 1°49'47.63
 picto Horaires :
Lundi : 8h-12h et 13h30-17h30
Mardi : 8h-12h et 13h30-18h
Mercredi : 8h-12h et 13h30-17h30
Jeudi : 8h-12h et 13h30-17h30
Vendredi : 8h-12h et 13h30-16h30
Samedi : 9h-12h
picto
pictodiminuer la taille du texteagrandir la taille du texteimprimez la page

Mise jour : 26-09-2019
Partagez sur Facebook  Partagez sur twitter  Partagez sur Google+  Partagez sur Linkedin  Partagez sur Viadeo

Que faire en cas daccident nuclaire ?

Si toutes les dispositions sont prises pour éviter un accident nucléaire, ce risque ne doit pas être écarté. Toute installation nucléaire est soumise à un Plan Particulier d’Intervention (PPI), qui peut être mis en œuvre par le Préfet de la Manche en cas d’accident.

En cas d’accident, le Préfet est le directeur des opérations de secours. Le Maire, premier responsable de la sécurité civile dans sa commune, agit alors sous sa direction.

Comment est-on prévenu ?

En cas d’accident, les habitants sont prévenus :

  1. par téléphone : un appel automatisé pour les habitants de la zone des 2 km autour des centrales, les informe des consignes à suivre. Les Maires assurent également le relais de l’information auprès de leurs administrés (porte-à-porte, klaxons, cloches de l’église).
  2. par les sirènes
  3. par les médias : radios, tv, internet…
  4. par des véhicules sonorisés, le cas échéant

Quels types d'accidents ?

  1. En cas d’accident dit à cinétique rapide (risque de rejet limité, en moins de 6h), l’alerte serait donnée sur la zone des 2km.
  2. En cas d’accident dit à cinétique lente (risque de rejet plus important entre 24 et 48h), l’alerte serait donnée sur 5km (pour une évacuation) et 10km (pour une mise à l’abri).
  3. En cas d’alerte, le premier réflexe est de se mettre à l’abri.

Quelles consignes à respecter ?

  1. Mettez-vous à l’abri dans un bâtiment fermé (maison, école, commerce, entreprise, lieu public…) Ne restez pas dehors ou dans un véhicule.
  2. Fermez portes et fenêtres et interrompez les ventilations mécaniques.
  3. Suivez les instructions du Préfet, relayées par les médias, concernant :
    - La mise à l’abri,
    - Une évacuation,
    - La prise éventuelle d’iode,
    - L’écoute des messages d’alerte à la radio.

La fin de l’alerte, est ordonnée uniquement par le Préfet. Elle est signifiée par un seul signal sonore et relayée par les médias.

Plus d'infos :
http://www.distribution-iode.com/


programme culturel



visites virtuelles 360°